39% de subermortalitat per cancer taus mensh de 65 ans suu parçan de Lac enter 1991 e 1998, mes peu govèrn, tot que va, n’i a pas arren de har

7 Mai

lacq

Globaument, enter 1988 e 1998, la subermortalitat suu parçan de Lac qu’ei de 14% taus mensh de 65 ans. Que son las estatistas hornidas per la Cort deus comptes pertocant la gestion de la mutacion industriau deu parçan de Lac e los riscs de securitat industriau, sanitàrias e environamentaus.

Lo document (véder après), hèra interressant, que balha 4 recomandacions tà melhorar los contraròtles e demanda ua enquèsta epidemiològica. Tot qu’ei arrefusat peus ministres deus Ahars sociaus e de l’Ecologia dab lo pretèxte que las mesuras existentas que sufeishen, qu’ua enquèsta epidemiològica non balharé pas arren e puish sustot non cau pas geinar l’industria quimica. La santat nosta ne’us interressan pas, qu’agrada mei aus nostes politics de servir las interpresas de la quimia fina, qui còsta hèra en moneda publica, tà pòc d’emplec mes riscs deus grans tà la santat e l’environament.

Volem la vertat !

 

39% de surmortalité par cancer chez les moins de 65 ans sur le bassin de Lacq entre 1991 e 1998, mais pour le gouvernement, tout va bien, il n’y a rien de neuf a faire

Globalement, entre 1988 et 98, la surmortalité sur le bassin de Lacq est de 14% pour les moins de 65 ans. Ce sont les statistiques données par la Court des comptes à propos de la gestion de la mutation industrielle du Bassin de Lacq, les risques de sécurité industrielle, sanitaire et environnementale.

Le document (voir après), très intéressant, donne 4 recommandations pour améliorer les contrôles et demande une enquête épidémiologique. Tout est refusé sous le prétexte que les mesures existantes suffisent, qu’une enquête épidémiologique de donnerait rien et puis surtout qu’il ne faut pas gêner l’industrie chimique. Notre santé ne les intéressent pas, nos politiques préfèrent servir les entreprises de la chimie fine qui coûtent cher en argent public, pour peu d’emploi mais un risque important pour la santé et l’environnement.

Nous voulons la vérité !

20150409-refere-71737-Bassin-Lacq

20150409-refere-71737-Bassin-Lacq-reponse-ministre-ecologie

20150409-refere-71737-Bassin-Lacq-reponse-ministre-affaires-sociales

Advertisements
%d bloggers like this: