Archive | Comunicat RSS feed for this section

Ua tèca au projècte de LGV

15 Abr

Mes la luta n’ei pas acabada.

La Commission d’enquête publique qu’a balhat un avis desfavorable a la declaracion d’utilitat publica pertocant los projèctes de linhas a grana vitèssa Bordèu-Tolosa e Bordèu-Dacs. La comission qu’arcasta ad aqueths projèctes, dits GPSO (Grand Projets ferroviaires Sud-Ouest), de miaçar l’environament e, sordeish taus tanhents de las LGV, la comission qu’estima qu’aqueths projèctes concentraran mei l’activitat economica a l’entorn de las metropolas de Bordèu e Tolosa, dilhèu Dacs, e qu’ei donc lo desvolopament locau enter aqueras vilas qu’en patirà. En efèit que sabem qu’un projècte d’autorota o de LGV ne crea pas jamei d’activitat economica mes que la desplaça. Contunhar la lectura

Advertisements

LIBERTAT.ORG

23 Abr

Que’vs informam la fin de la mesa a jorn d’aquesta blòg. Las informacions seran disponiblas e centralizadas suu siti www.libertat.org
Nous vous informons la fin de la mise à jour de ce blog. Les informations seront désormais centralisées et disponibles sur le site www.libertat.org

OCCITANIA/BEARN ANTIFASCISTA

20 Jun

Nous étions une trentaine ce mercredi après-midi a s’être rassemblé pour crier notre opposition au Bloc Identitaire. Leur jugement est reporté ultérieurement du fait de la modification en cours de la loi qui devait les pénaliser. (Loi sur la dégradations de bâtiments publics).  Nous n’avons pas manqué de voir leurs têtes de fascistes propres sur-eux et aussi un important dispositif policier. Le Béarn et l’Occitània resteront terre antifasciste!

Voilà le texte lu lors du rassemblement:

Ces tristes individus propre sur eux qui nous expliquent qu’ils ont accompli un acte citoyen, non violent (c’était de la peinture à l’eau) lors de l’effacement de la fresque de Billère sont très fort en communication et brouillage. Ce sont ces mêmes individus qui aujourd’hui en Béarn pollues nos murs avec de la propagande raciste, contre les sans papiers et islamophobe. Ces mêmes individus qui le 31 mars lors de la la manifestation pour la langue occitane ont lynché un étudiant chilien qui vient de sortir à peine cette semaine de l’hôpital; Nous le saluons et lui souhaitons bon rétablissement.

Le bloc identitaire vient directement d’Unité Radical, groupe nationaliste et fasciste, un de leur sympathisant avait tenté de liquider Chirac en 2002. Ne nous trompons pas derrière leurs attitudes respectables de citoyens conscientisés c’est bien de la pire extrême droite que nous parlons. Ils tentent d’essaimer et de s’implanter touchant sur des thème variés, l’anti-immigration (bien sur) l’antimondialisation, l’écologie, les cultures minorisées (occitan, breton, basque etc). Derrière leur vitrine d’antisystème, c’est en fait les défenseurs de l’ordre et de la morale capitaliste et réactionnaire.

En période de crise le fascisme est le visage que prend le système démocratique bourgeois, en Italie, en Hongrie, en Allemagne, en Espagne ces régimes ont été mis en place pour contrer les révolutions sociale en marche. Aujourd’hui en Grèce, dans les pays de l’est, en Italie, Angleterre et dans tous les États européens leur rôle est de seconder la police et la réaction contre les mouvements émancipateurs; D’ailleurs n’est ce pas au nom de la préfecture qu’ils ont effacé cette fresque?

Ces gens sont très dangereux non seulement pour le venin de racisme qu’ils tentent de rendre normal et leur opposition de tout changement sociale émancipateur; Et bien sur la banalisation de la haine entre communauté. Le racisme et toutes idées d’extrême droite sont un crime et non pas une opinion politique; La nébuleuse fasciste sent le vent tourner dans son sens avec 20% de l’électorat acquis aux idées du FN et un mouvement de droite classique de plus en plus clair sur son fond idéologique rasciste et ultra réactionnaire;

Nous n’avons pas 1000 solutions pour contrer cela, ils nous faut les combattre dans la rue mais aussi et surtout en proposant une alternative claire à ce système capitaliste qui nous mène directement au fascisme; Aujourd’hui les lois répressives sont plus fournis que sous les régimes fascistes du XXeme siècle. Les médias, l’État rentre dans leur jeu dans l’idée de contrôle et de prévention face à tout mouvement révolutionnaire.

Progressiste, révolutionnaire nous devons nous unir pour ne pas laisser un quelconque espace à cette racaille qui se nourrit des frustrations, de la misères sociales et du replis sur-soi propre à une période de crise générale du capitalisme.

ASSEZ DE LA HAINE ET DE LA DISCRIMANTION

VISCA LA MESCLANHA

OCCITANIA ANTIFASCISTA

Non a la Grana Vergonha e l’axe E7

3 Abr

Aqueste dimèrcs 4 d’abriu de 2012, a 16h dens l’ ESC Pau (escòle de comèrci, a costat de la fac), qu’i a ua amassada deus « prò-LGV » en présencia de la CCI, de Martines Lignieres Cassou, deu maire de Tarbe/president de la comunautat d’aglomeracion deu gran Tarbes/conselher generau de la region Mieidia Pirenèus…
Qu’ei lo moment d’amuishar la noste oposicion cap ad aqueth gran projècte de destrucion deu pais e de sacatge sociau. En aquestes temps d’austeritat/ »crisi » la prioritat n’ei pas dens aqueste projecte pharaonic e inutile !!
Ca-vietz nombros. N’ esitatz pas har virar l’informacion.

a Leu!

Ce mercredi 4 avril 2012, à 16h à l’ESC Pau (Ecole de commerce, a coté de la Fac) se tient une assemblée de pro LGV en présence de la CCI, de Martines Ligneres Cassou, du maire de Tarbes/président de la communauté d’agglomération de Tarbes/conseiller général de la Région Midi-Pyrénées….
C’est le moment de montrer notre opposition à ce grand projet de destruction massive du pays et de pillage social. En ces temps d’austerité/ »crise », la priorité n’est pas dans ces projets pharonique et inutile!!
Venez nombreux. n’hesitez pas à faire tourner l’information

STOP AU CAMIN DE LA VERGONHA!

14 Dec


òc e fr
Aqueste divès lo 16 de deceme qui vien, lo Parlament de Navarra que s’amassa entà debàter deus transpòrts. Que serà segur lo parat taus conselhèrs generaus de discutir deus projèctes de LGV, deus sons finançaments e deu son passatge peu Bearn, mes tanben de l’autorota Pau-Auloron.
Aqueths dus grans projèctes hèra costós non serveishen pas los interès de la populacion. Au contra que profieitaràn aus especulators, aus lobbies patronaus e au BTP. L’autorota enter Pau e Auloron n’ei shens que lo perlongament deu projècte d’Eish E7 dont lo tunèl deu Sompòrt èra ua partida. Qu’a per but d’accelerar lo trafic de mercaderias enter l’Euròpa deu nòrd e l’Africa deu nòrd via la peninsula iberica.
Contunhar la lectura

SOS Universitats

23 Nov

Òc e fr
La lei LRU (votada en 2007) qui mia a l’autonomia financèra de las universitats, en d’autes termis l’inclusion de capitaus privats dens l’educacion, qu’a seriosament agravat la situacion financèra de las universitats, notablament la de las mei petitas. Las qui ne s’i escaden pas a atirar los capitaus privats que s’arretròban en quasi falhita. Contunhar la lectura

Accident nuclear en lo Gard

13 Set

Peu dusau còp aquesta annada, lo site nuclear ditz « Marcoule » qu’a patit diluns lo 12 de seteme passat un accident qui hasó un mort e mantuns blaçats. Ci-junt lo comunicat deu Collectiu anti-nuclear de Vauclusa, vesin deu site.

Pour la deuxième fois cette année, le site nucléaire de Marcoule a subit lundi 12 septembre un accident qui a fait un mort et plusieurs bléssés. Ci-joint le communiqué du Collectif anti-nucléaire du Vaucluse voisin du site.

Incident nucléaire à Marcoule : 1 mort, des blessés et des radiations

Un incident nucléaire est en cours sur le site nucléaire de Marcoule (Gard) à quelques encablures d’Avignon. Un four de traitement de déchets nucléaires vient d’exploser entraînant la mort d’un salarié tandis que d’autres se trouvent blessés ou dans un état grave. Des rejets radioactifs ont lieu malgré les démentis des autorités. Les mesures indépendantes réalisées par le Collectif antinucléaire de Vaucluse (CAN84) indiquent à 15h30 un taux de radioactivité 10 fois supérieur à la mesure quotidienne sur Avignon et 4 fois supérieure au pied du Ventoux. Le CAN84 exige la fermeture immédiate des sites nucléaires de la vallée du Rhône et de Provence .

Seguida/suite : http://www.coordination-antinucleaire-sudest.org/