Total Vergonha!

18 Dec

lacqNous apprenons que Total suspend la dépollution du bassin de Lacq. ici

Le groupe Total est la première entreprise française en chiffre d’affaire, la première capitalisation européenne et la sixième entreprise pétrolière mondiale, c’est donc un des monopole qui oriente la politique de l’Etat, qui le dirige.

Rappelons que c’est avec la découverte des gisements de gaz en Gasconha et notamment celui de Lacq en 1951 que ce monopole qui comme beaucoup d’entreprise a pu se développer grâce à son statut étatique. Ce statut, en empêchant la concurrence, a permis un développement sans entrave et accoucher du géant que nous connaissons. La plus part des géants du capitalisme français sont issus des monopoles étatiques et de la planification post-seconde guerre mondiale.

Les Béarnais, de leurs richesses souterraines n’ont pas tiré grand profit, le gaz allant notamment irriguer les entreprises lyonnaises et pires a servi à participer à la fin de l’exploitation des mines occitanes de Lasalla (Decazeville). Notamment en alimentant une centrale au gaz et donc en rendant inutile l’exploitation du charbon de ce bassin…C’est un des nombreux exemples de la cocufication du vieux colonialisme français.

Après avoir accumulé un énorme capital à travers cette première exploitation elle a pu se tourner vers les colonies et continuer à bâtir son empire avec comme indéfectible soutien la République et ses armées.. Lors de la mal-nommée décolonisation, elle a continué à orienter la ‘coopération’ c’est-à-dire la soumission de l’Afrique à l’ancienne métropole coloniale, c’est la fameuse Françafrique. Bien sûr il y avait un pacte tacite, Total acceptait de perdre de l’argent en ce maintenant en métropole dans certaines branches comme le raffinage mais avec tout le soutien de l’Etat dans ces entreprises d’outremer.

Avec la crise générale du capitalisme ce pacte, comme d’autres, vole en éclat. Les raffineries ferment les unes après et les autres et cela entame d’une certaine façon notre souveraineté populaire et nous pouvons être sûr que les 3000 emplois liés à la recherche à Pau vont vite être attaqué. Car avec la crise les géants du pétrole sont durement touchés, le prix du baril s’est effondré, du fait du ralentissement de la croissance mondiale et de l’exploitation démesurée du gaz de schiste. Et par les contradictions dont le capitalisme raffole, cette baisse va rendre non rentable l’escroquerie gigantesque du gaz de schiste, le serpent se mord la queue et les entreprises aillant investies là-dedans quittent le navire.

Pour nous Béarnais cela signifie la ‘pause’ de la dépollution du bassin de Lacq, cette ‘grande aventure’ aura laissée de nombreux morts et malades, une terre ravagée et un bassin partiellement désindustrialisé (les grands unités productives ont fermées). Le capitalisme ne peut que gérer les ressources de cette manière sans aucune réflexion sur le long terme, sans aucun plan, ni projet, seulement le profit immédiat.

Total doit payer la dépollution, c’est le minimum. Nous devons demander des comptes à nos élus et à cette entreprise sur ses agissements chez nous mais aussi en Afrique et partout dans le monde. Ce type de monopole doit être démantelé et nous devons rapidement amorcer une véritable transition énergétique sous contrôle populaire et pour cela il nous faut un pouvoir populaire au service des intérêts de la majorité cassant la dictature des Gattaz et Cie.

Advertisements

Daissar una responsa

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Cambiar )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Cambiar )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Cambiar )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Cambiar )

Connecting to %s

%d bloggers like this: