Le tour gâché par Sarkozy

23 Jul

Arrivés au bas du Tourmalet dimanche dans la nuit, en venant de Barèges il nous est déconseillé d’aller plus loin, c’est à dire à une douzaine de kilomètres du sommet. Nous passons outre et dans la nuit commence la décoration de la route avec des slogans pour l’occitan.

Il est vrai que depuis une semaine il était annoncé sur l’air des lampions que le roitelet Sarkozy devait débarquer sur le Tour. Attendu le 22 juillet, le préfet avait donné des ordres. La veille de la première montée du Tourmalet, il n’y avait pour ainsi dire personne. La masse des gens avait été stoppée au niveau de la station de la Mongie quelques kilomètres avant le sommet. Quelques centaines de personnes à peine ont pu aller outre l’interdiction, quand on est habitué tous les ans aux foules immenses qui accompagnent les coureurs dans les Pyrénées.

Des milliers de personnes âgées, enfants, pour qui il aurait été trop compliqué de faire le chemin à pied ou à vélo, sont restés en bas et ont été privées du spectacle. Un véritable scandale. Allez donc demander aux commerçants du Tourmalet pour qui c’était un plaisir d’accueillir une nouvelle fois cette épreuve populaire.

Beaucoup de basques supporters d’Euskaltel avaient prévu de monter au Tourmalet pour célébrer la sélection basque de sport ainsi que pour se solidariser du sort des prisonniers politiques. L’ouverture du col au dernier moment n’a permis qu’à quelques uns de se faufiler.

Des témoignages d’autres personnes nous ont donné une des explications de ce décret anti-public jamais vu : faire taire la revendication basque présente depuis longtemps sur le Tour. Ainsi des centaines de pancartes avec photos de prisonniers ont été confisquées par les gendarmes après de nombreuses fouilles personnelles. Cela n’a pas empêché les inscriptions occitanistes et les drapeaux basques de fleurir, malgré le désintérêt total des médias.

Non content de nous pourir la vie avec des réformes réactionnaires dans tous les secteurs de la société, voilà que Sarkozy et ses amis s’en prennent au Tour.

Hartèra ! Volem guardar un Tor cicliste popular per tots e pas confiscat per daubuns !

Vidéo : 

Advertisements

Daissar una responsa

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Cambiar )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Cambiar )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Cambiar )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Cambiar )

Connecting to %s

%d bloggers like this: