Tots amassas contra lo blocus de Gaza !

1 Jun

Haut o baish 150 personas que manifestèn a Pau aqueste 31 de mai en sostien dab las victimas deu convòi umanitari internacionau. L’armada israeliana que tuè en efèit un detzenat de personas qui hasón partida d’aquera grana accion pacifica contra deu blocus de Gaza e e qui volèva portar ajuda aus poblants de Palestina.

Aqueths murtres vergonhós de civius que son l’òbra d’u Estat terrorista qui n’a pas mei nat limits. Se Israèl n’a pas esitat a tirar sus membres d’ua mission umanitària coneguda deu planèta sancèr, qu’ei per’mor los gavidaires ebrèus e’s saben en ua impunitat permanenta. Tot com los massacres de 2008 en la banda de Gaza, aqueth assaut militari d’Israèl non serà pas sanccionada que per los mots.

La condamnacion unanima de la comunautat internacionau qu’ei de faiçon generau ipocrita : França, com Estats Units o l’Union Europèa que contunharàn dens los mes aviéner de comerçar dab Israèl e de l’ajudar a espandir la colonizacion de la tèrra palestiniana e seguir lo mesprès deus drets deus palestinians.

L’Estat d’Israèl non vòu pas la patz e qu’ac a provat enqüèra aqueste 31 de mai. Lo blocus impausat aus poblants de Gaza qu’ei inuman e ilegitime. Nosauts de Libertat qu’aperam au boicòt d’Israèl. Los actes mei que los discors que haràn pression suus responsables israelians entà que deishin los palestinians víver e decidir deu lor aviéner.

Environ 150 personnes manifestaient à Pau ce 31 mai en soutien avec les victimes du convoi humanitaire international. L’armée israélienne a en effet tué une dizaine de personnes qui faisaient partie de cette grande action pacifique contre le blocus de Gaza et qui voulait apporter de l’aide aux habitants de Palestine.

Ces meurtres honteux de civils sont l’œuvre d’un État terroriste qui n’a plus de limites. Si Israël n’a pas hésité à tirer sur des membres d’une mission humanitaire connue de la planète entière, c’est tout simplement parce que les dirigeants hébreux se savent dans une impunité permanente. Tout comme les massacres de 2008 dans la bande de Gaza, cet assaut militaire d’Israël ne sera sanctionné que par les mots.

La condamnation unanime de la communauté internationale est de façon générale hypocrite : la France, comme les États-Unis ou l’Union Européenne continuerons dans les mois à venir de commercer avec l’État d’Israël et l’aider à étendre la colonisation de la terre palestinienne et continuer de mépriser les droits des palestiniens.

L’État d’Israël ne veut pas la paix et il l’a encore prouvé ce 31 mai. Le blocus imposé aux habitants de Gaza est inhumain et illégitime. A Libertat nous appelons au boycott d’Israël. Les actes, plus que les discours, feront pression sur les responsables israéliens pour qu’ils laissent enfin les palestiniens vivre et décider de leur avenir.

Advertisements

Daissar una responsa

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Cambiar )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Cambiar )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Cambiar )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Cambiar )

Connecting to %s

%d bloggers like this: